Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
20ème journée mondiale de la liberté de la presse
Publié le 

3 mai 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | 20ème journée mondiale de la liberté de la presse

20ème journée mondiale de la liberté de la presse

Le 3 mai 1991, une déclaration était adoptée à l’issue d’un séminaire pour le développement d’une presse africaine indépendante organisé à Windhoek (Namibie). Elle soulignait l’importance d’une presse libre pour le développement de la démocratie.

Deux ans plus tard, l’assemblée générale des Nations Unies insti­tu­ait une journée mon­di­ale de la lib­erté de la presse tous les ans, le 3 mai. On en célèbre aujourd’hui la vingtième édi­tion.

Cette journée est l’occasion de célébr­er les principes fon­da­men­taux de la lib­erté de la presse mais aus­si d’évaluer cette lib­erté dans les dif­férents pays, de défendre les médias des attaques con­tre leur indépen­dance et de se sou­venir des jour­nal­istes tués dans l’exercice de leur fonc­tion. Le thème retenu pour l’édition 2013 est : « par­ler sans crainte : assur­er la lib­erté d’expression dans tous les médias ».

68 gouttes de sang mac­u­lant la planète : tel est le sym­bole qu’a pour sa part choisi l’Asso­ci­a­tion of News­pa­pers and News pub­lish­ers (Wan-Ifra) pour mar­quer le coup. Chaque goutte de sang fait en effet référence à un jour­nal­iste tué en 2012 (dont 16 en Syrie, 14 en Soma­lie et 6 au Mex­ique).

Depuis le début de l’année 2013, ce sont 19 jour­nal­istes qui ont été tués dans le monde, tan­dis que 174 d’entre eux sont actuelle­ment empris­on­nés, selon Reporters dans Fron­tières. L’association pub­lie, à l’occasion de ce 3 mai, une liste de 32 « pré­da­teurs de la lib­erté de l’information », rejoints cette année par le nou­veau prési­dent chi­nois Xi Jin­ping et les frères musul­mans égyp­tiens.

S’il est mobil­isa­teur de dénon­cer les vio­la­tions bru­tales exer­cées con­tre la lib­erté de la presse dans les pays non-démoc­ra­tiques, on peut néan­moins regret­ter que ce type de man­i­fes­ta­tion ne fasse l’impasse sur les vio­la­tions plus sub­tiles que con­nais­sent les pays démoc­ra­tiques en la matière, et sin­gulière­ment la France, où des pans entiers du débat publics sont, de fait, inter­dits d’expression sans que cela ne choque out­re mesure les défenseurs de la lib­erté.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Emmanuel Goldstein

PORTRAIT — Il n’est ni jour­nal­iste, ni directeur de jour­nal, ni même mag­nat de la presse et pour­tant il exerce une influ­ence con­sid­érable sur les médias, directe et indi­recte. Por­trait d’un homme de réseau.

Audrey Crespo-Mara

PORTRAIT — Aupar­a­vant jour­nal­iste de sec­onde main, Audrey Cre­spo-Mara est dev­enue pro­gres­sive­ment, par la force des choses, une « femme de », celle de Thier­ry Ardis­son, avant de touch­er le grand pub­lic en devenant le jok­er de Claire Chaz­al aux jour­naux du week-end sur TF1.

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision