Accueil | Actualités | Médias | Serge Dassault fait condamner Libération
Pub­lié le 10 avril 2014 | Éti­quettes : ,

Serge Dassault fait condamner Libération

Il poursuivait Libération pour « atteinte à la présomption d'innocence ». Serge Dassault a eu, la semaine dernière, gain de cause contre le journal qui publiait une liste de noms saisie par les juges.

Cette liste servait à l'enquête de la justice à propos des soupçons d'achat de voix dans la ville de Corbeil-Essonnes, dont M. Dassault fut le maire de 1995 à 2006. Ce vendredi 4 avril, le tribunal de grande instance de Paris a ordonné le retrait de trois articles litigieux du site de Libé ainsi que la publication d'un communiqué judiciaire. Libération devra également verser 1 euro symbolique de dommages et intérêts provisionnel au sénateur UMP.

Le juge Marc Bailly a conclu que la une du journal « conduit nécessairement le lecteur à considérer que les auteurs tiennent pour acquise la culpabilité de M. Serge Dassault, puisqu'il peut y lire (...) que “la preuve” (...) d'un “achat de voix” “confirmant un système de corruption organisée” est rapportée ». Et celui-ci de conclure : « Au-delà de la simple mise en exergue légalement possible d'éléments à charge, la première page de couverture, l'article et l'éditorial ainsi que leur conjonction portent atteinte à la présomption d'innocence [de M. Dassault]. »

S'il a reconnu des dons, Serge Dassault a toujours réfuté en bloc les accusations de corruption électorale.

Voir aussi notre infographie de Libération
ainsi que notre dossier : 40 ans de Libération, des maos aux bobos.

Crédit photo : wallyg via Flickr (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This