Accueil | Actualités | Médias | Quand France 2 fait la propagande du PS
Pub­lié le 17 février 2015 | Éti­quettes : , ,

Quand France 2 fait la propagande du PS

« Propagande » ? Le mot est fort, trop fort ? Nos confrères de TV Libertés dans leur émission i-médias ont mis le doigt sur une pépite : l’entretien avec Walter Broccoli passé à l’antenne le 4 février 2014 au JT de France 2 de David Pujadas, juste avant le deuxième tour de l’élection partielle du Doubs qui a vu la victoire du candidat PS sur la candidate FN.

Le ton est dramatique « un père désemparé », un syndicaliste de Florange qui « vit un drame ». Diable ! Son fils aurait il rejoint le djihad ? Pire, il a rejoint le Front National. Dans une mise en scène cinématographique et compassionnelle le bon Broccoli se tord les mains (gros plans, les mains expriment la douleur d’un père vraiment désemparé), son bon visage de barbu sympathique exprime des propos que d’aucuns trouveraient excessifs, il ressent de « la haine, la haine, la haine » (trois fois). Le sujet passe à une heure de grande écoute quatre jours seulement avant le second tour de l’élection du Doubs.

Plus joli encore le Sieur Broccoli ayant la manie des selfies s’est représenté sur sa page Facebook avec la journaliste ayant réalisé l’entretien le… 31 décembre 2014. Fort à propos le reportage est diffusé le 4 février soit cinq semaines plus tard. Devinez pourquoi ?

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This