Accueil | Actualités | Médias | La directrice de l’AFP à Lyon vote socialiste
Pub­lié le 25 octobre 2013 | Éti­quettes :

La directrice de l’AFP à Lyon vote socialiste

Sur son compte Twitter professionnel, Véronique Buttin, directrice de l’AFP à Lyon, a récemment confié qu’elle votait socialiste.

« S'il vous plait, Monsieur le Président pour qui j'ai voté, pouvez-vous revenir à des préoccupations plus urgentes, marre de #Leonarda », a-t-elle publié le 19 octobre dernier. Devant les messages d’indignation, elle a tenté de se justifier : « À tous ceux qui s'emballent sur mon tweet, je rappelle que celui-ci n'engage que moi et non mon employeur. »

Son compte Twitter est pourtant un compte professionnel la présentant clairement comme la « directrice du bureau de l'Agence France-Presse à Lyon », ce que n’a pas manqué de lui rappeler un utilisateur. Depuis, ce compte a été fermé. Véronique Buttin a-t-elle pris conscience de sa faute déontologique ?

Directrice du bureau lyonnais de l’AFP, Véronique Buttin travaille à l’AFP depuis 1987. En 2008, elle a occupé le poste de chef adjointe du service économique de l’AFP avant d’être nommée, en octobre 2012, au bureau de Lyon.

Crédit photo : Parti socialiste via Flickr (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.