Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Les Français ont ils plus confiance dans les médias dominants ?

5 février 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | not_global | Les Français ont ils plus confiance dans les médias dominants ?

Les Français ont ils plus confiance dans les médias dominants ?

Temps de lecture : 2 minutes

Chaque année le quotidien La Croix réalise une enquête d’opinion sur la perception des médias par le grand public. L’enquête portant sur 2016 avait constaté une détérioration régulière de l’image des médias en France.

Les résul­tats 2017 sem­bleraient indi­quer une amélio­ra­tion glob­ale. Les Français auraient plus con­fi­ance dans la radio, la télévi­sion ou la presse. La pro­gres­sion de la con­fi­ance dans ces médias varie de +4% à +7%. Inverse­ment la con­fi­ance dans inter­net dimin­ue. Une ten­dance qui sem­blerait con­traire à l’enquête inter­na­tionale annuelle d’Edelman.

Une analyse plus fine comme celle menée par exem­ple par le blogueur Hashtable le 26 jan­vi­er souligne une autre ten­dance. Tout d’abord l’intérêt porté à l’actualité (en pleine péri­ode élec­torale vibrante et inat­ten­due) n’a jamais été aus­si faible depuis 30 ans, comme si les citoyens dés­abusés étaient en posi­tion de repli. Ensuite l’image des jour­nal­istes est tou­jours aus­si désas­treuse. À la ques­tion les jour­nal­istes sont ils indépendants

  • des pres­sions poli­tiques et du pou­voir ? Non à 68%
  • de l’argent ? Non à 62%

Tout se passe comme si la cam­pagne de masse sur les fake news en France avait en apparence ren­for­cé la con­fi­ance dans les médias offi­ciels et en même temps éloigné les français de l’actualité et de ceux qui la fab­riquent. D’ailleurs à la ques­tion Qu’attendez vous des médias ? la réponse est à 90% « une infor­ma­tion fiable et véri­fiée » et seule­ment 6% « des solu­tions ». Comme le souligne François Ernen­wein, rédac­teur en chef de La Croix, « leur demande n’est pas qu’on leur dise quoi penser ». À peu près le con­traire de ce que font les grands médias, tous soucieux de rééducation.

L’enquête de La Croix est ici.

Crédit pho­to : © maxxyus­tas via enva­to elements