Accueil | Actualités | Médias | Les Français ont ils plus confiance dans les médias dominants ?
Pub­lié le 5 février 2018 | Éti­quettes : , ,

Les Français ont ils plus confiance dans les médias dominants ?

Chaque année le quotidien La Croix réalise une enquête d’opinion sur la perception des médias par le grand public. L’enquête portant sur 2016 avait constaté une détérioration régulière de l’image des médias en France.

Les résultats 2017 sembleraient indiquer une amélioration globale. Les Français auraient plus confiance dans la radio, la télévision ou la presse. La progression de la confiance dans ces médias varie de +4% à +7%. Inversement la confiance dans internet diminue. Une tendance qui semblerait contraire à l’enquête internationale annuelle d’Edelman.

Une analyse plus fine comme celle menée par exemple par le blogueur Hashtable le 26 janvier souligne une autre tendance. Tout d’abord l’intérêt porté à l’actualité (en pleine période électorale vibrante et inattendue) n’a jamais été aussi faible depuis 30 ans, comme si les citoyens désabusés étaient en position de repli. Ensuite l’image des journalistes est toujours aussi désastreuse. À la question les journalistes sont ils indépendants

  • des pressions politiques et du pouvoir ? Non à 68%
  • de l’argent ? Non à 62%

Tout se passe comme si la campagne de masse sur les fake news en France avait en apparence renforcé la confiance dans les médias officiels et en même temps éloigné les français de l’actualité et de ceux qui la fabriquent. D’ailleurs à la question Qu’attendez vous des médias ? la réponse est à 90% « une information fiable et vérifiée » et seulement 6% « des solutions ». Comme le souligne François Ernenwein, rédacteur en chef de La Croix, « leur demande n’est pas qu’on leur dise quoi penser ». À peu près le contraire de ce que font les grands médias, tous soucieux de rééducation.

L’enquête de La Croix est ici.

Crédit photo : © maxxyustas via envato elements

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This