Accueil | Actualités | Médias | Facebook veut héberger directement les articles de presse
Pub­lié le 26 mars 2015 | Éti­quettes : , ,

Facebook veut héberger directement les articles de presse

Selon le New York Times, Facebook mène actuellement des négociations avec des éditeurs de presse pour publier leurs contenus directement sur le réseau social.

Une méthode qui, selon Facebook, serait plus efficace que le simple partage d'un lien renvoyant vers le site d'origine, surtout pour les utilisateurs de smartphone. En échange, Facebook s'engage à partager avec les éditeurs les revenus publicitaires générés par la lecture de l'article.

L'entreprise fondée par Mark Zuckerberg serait actuellement en négociation avec le New York Times, BuzzFeed et National Geographic pour tester ce nouveau modèle économique dans les prochains mois. Un modèle qui induirait que les journaux n'auraient, de fait, plus accès aux informations sur leurs lecteurs, comme c'était le cas auparavant lors des visites directes.

Un « saut risqué », reconnaît le Times, qui a néanmoins décidé de tenter l'aventure.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This