Accueil | Actualités | Médias | Facebook veut héberger directement les articles de presse
Pub­lié le 26 mars 2015 | Éti­quettes : , ,

Facebook veut héberger directement les articles de presse

Selon le New York Times, Facebook mène actuellement des négociations avec des éditeurs de presse pour publier leurs contenus directement sur le réseau social.

Une méthode qui, selon Facebook, serait plus efficace que le simple partage d'un lien renvoyant vers le site d'origine, surtout pour les utilisateurs de smartphone. En échange, Facebook s'engage à partager avec les éditeurs les revenus publicitaires générés par la lecture de l'article.

L'entreprise fondée par Mark Zuckerberg serait actuellement en négociation avec le New York Times, BuzzFeed et National Geographic pour tester ce nouveau modèle économique dans les prochains mois. Un modèle qui induirait que les journaux n'auraient, de fait, plus accès aux informations sur leurs lecteurs, comme c'était le cas auparavant lors des visites directes.

Un « saut risqué », reconnaît le Times, qui a néanmoins décidé de tenter l'aventure.

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

19% récolté
Objec­tif : avril 2019 ! Nous avons récolté 375,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux