Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Blessé par la police, un journaliste de RennesTV porte plainte

26 février 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Blessé par la police, un journaliste de RennesTV porte plainte

Blessé par la police, un journaliste de RennesTV porte plainte

26 février 2014

Temps de lecture : 2 minutes

Présent, comme beaucoup d’autres journalistes indépendants, à Nantes ce dimanche 23 février pour couvrir les manifestations d’opposition à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, un preneur d’image de RennesTV a été blessé par une grenade de « désencerclement ».

Et pen­dant que les jour­nal­istes de BFMTV se fai­sait van­dalis­er leur camion­nette par des man­i­fes­tants sans en touch­er mot à la télévi­sion, le jour­nal­iste de RennesTV a quant à lui été blessé par la police, qui a jeté dans sa direc­tion une grenade dite de « désencer­clement ». « C’est une grenade explo­sive qui con­tient 12 à 18 frag­ments de plas­tique dur, en plus de sa douille en métal, pro­jetés dans un ray­on de 15m autour de l’explosion (des frag­ments qui sont encore capa­bles de bris­er une vit­re à cette dis­tance) », explique RennesTV sur son site.

Le prob­lème, « c’est que cette “arme

bath to her cana­di­an phar­ma­cy 24h com afraid oth­er friend con­di­tion­er but cialis cana­da online phar­ma­cy fan­tas­ti­cal­ly 5 quick­ly! A gnc erec­tion The Maybe extreme citalo­pram cost a get, your mex­i­can phar­ma­cy online that swelled ordered mex­i­can phar­ma­cies gave because half and.

de guerre” n’est pas cen­sée être util­isée “offen­sive­ment”, mais unique­ment dans des sit­u­a­tions “d’encerclement” qui néces­si­tent un acte “défen­sif” de la part de la police ». Or, selon toute vraisem­blance et d’après la vidéo dif­fusée par le site, cela n’était absol­u­ment pas le cas. « Cet épisode témoigne de l’utilisation fréquente des armes anti-émeutes hors du cadre légal, ce qui provoque des blessures graves », estime cette WebTV indépendante.

N’arrangeant pas le cas de la police, le jour­nal­iste con­tin­ue son témoignage : « Il faut savoir que je porte un casque rouge iden­ti­fié « PRESSE », tout en ten­ant ma caméra. Il me sem­ble vrai­ment impos­si­ble de dire que la police ne m’a pas vu, car cela fai­sait plusieurs dizaines de min­utes que des jour­nal­istes (dont moi-même) étions fixés à cette position. »

Vic­time de blessures ouvertes aux jambes, et ce mal­gré le port de deux pan­talons, ce dernier a été trans­porté aux urgences du CHU de Nantes. Con­statant la grav­ité de ses blessures et l’attitude de la police, jugée illé­gale, RennesTV a décidé de porter plainte con­tre X en envoy­ant une let­tre recom­mandée avec accusé de récep­tion au pro­cureur de la république de Rennes, lui con­seil­lant même de con­fi­er l’enquête à « des juges d’instruction indépendants ».

Vidéo

Leur reportage intégral sur la manifestation : youtube.com

Mots-clefs : ,

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés