Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Sondage : Les médias français perçus comme étant de gauche

8 février 2016

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Sondage : Les médias français perçus comme étant de gauche

Sondage : Les médias français perçus comme étant de gauche

Réalisé par Yougov, un sondage révèle que les médias britanniques auraient un penchant à droite alors qu’en France, la gauche dominerait au sein des lignes éditoriales.

Dans cette étude pub­liée fin jan­vi­er 2016, 26 % des Bri­tan­niques inter­rogés esti­ment que les jour­naux, la télévi­sion et la radio, qui font fig­ure de médias tra­di­tion­nels, sont « trop à droite ». Il s’ag­it ici du taux le plus élevé par­mi les pays européens étudiés. En Fin­lande, par exem­ple, seuls 23 % des sondés parta­gent cet opin­ion con­cer­nant la « droiti­sa­tion » de leurs médias, et en France ils ne sont que 19 %.

Pour revenir sur la presse bri­tan­nique, celle-ci est jugée par­ti­c­ulière­ment par­tiale dans le domaine économique où sa ten­dance serait claire­ment libérale. En revanche, en France, en Alle­magne, en Suède et en Norvège, les citoyens voient leurs médias plutôt de l’autre côté de l’échiquier, par­ti­c­ulière­ment sur les ques­tions de crim­i­nal­ité et d’immigration.

Rien d’é­ton­nant en ce qui con­cerne l’Alle­magne, où les vio­ls de masse com­mis par des clan­des­tins ont été passés sous silence pen­dant quelques jours après les faits et où le sujet des réfugiés est morale­ment inter­dit. Rien d’é­ton­nant non plus en ce qui con­cerne la France, où les prénoms des délin­quants sont sans cesse mod­i­fiés pour éviter la « stig­ma­ti­sa­tion », et où tout lien entre ter­ror­isme et immi­gra­tion, pour­tant avéré, reste forte­ment tabou.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Élisabeth Laborde

PORTRAIT — Anci­enne attachée de presse de Matthieu Pigasse, auquel elle doit sa mobil­ité pro­fes­sion­nelle ful­gu­rante, Élis­a­beth Labor­de est l’archétype de la « dircom » fémin­iste et bobo qui veut remod­el­er le monde de l’entreprise à son l’aune des mantras pro­gres­sistes contemporains.

Pascal Praud

PORTRAIT — Loin d’être l’homologue français de Tuck­er Carl­son ou de Sean Han­ni­ty comme le fan­tasme la presse de gauche, Pas­cal Praud prof­ite d’un cli­mat poli­tique trou­blé et d’une cen­sure gran­dis­sante pour endoss­er le rôle des “porte-parole des Mar­cel au bistrot” et faire grimper les audiences.

Glenn Greenwald

PORTRAIT — Ancien avo­cat d’af­faires, par la suite spé­cial­isé dans les lit­iges civiques et con­sti­tu­tion­nels, Glenn Green­wald est depuis près de 20 ans entière­ment dédié à la défense lit­térale et intran­sigeante de la con­sti­tu­tion améri­caine et de ses garanties en matière de lib­ertés individuelles.

Yann Barthès

PORTRAIT — Avec sa belle gueule et sa décon­trac­tion cor­ro­sive, Yann Barthès est devenu en quelques années le gen­dre idéal de la mère de famille con­seil­lère déco dans le Marais, ou son fan­tasme télé le plus avouable.