Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Quand Lagardère Active rétrécit, le dividende d’Arnaud Lagardère augmente

5 avril 2019

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Quand Lagardère Active rétrécit, le dividende d’Arnaud Lagardère augmente

Quand Lagardère Active rétrécit, le dividende d’Arnaud Lagardère augmente

Le périmètre du groupe Lagardère dans les médias diminue inexorablement. Certains pourraient s’inquiéter pour le train de vie d’Arnaud Lagardère, voire sa survie économique. Qu’ils soient rassurés, ses dividendes divers et variés furent en hausse en 2018.

Un empire médias qui a rétréci au lavage

Notre info­gra­phie actu­al­isée à févri­er 2019 indique que seules quelques pépites demeurent dans la par­tie médias du groupe : Paris Match, le JDD, Vir­gin Radio, RFM, Mez­zo, Europe 1. Encore le des­tin de la radio, mal en point, ne sem­ble-t-il pas scel­lé. Par­tis Elle, Gul­li, Pre­mière, Auto Moto, Points de vue, Mon doc­teur, Doc­tis­si­mo et bien d’autres au fil de l’eau en un peu plus de 5 ans.

Mais des dividendes qui gonflent

Après lavage et essor­age, Arnaud Lagardère s’en tire plutôt bien. D’après la Let­tre A du 26 mars 2019, les chiffres 2018 sont les suiv­ants

  • Salaire brut 2.78M€ (plus 13%) dont 1.6M de bonus
  • Div­i­dende statu­taire 1.94M€ (plus 8%)
  • Div­i­den­des action­naire 12M€ (nous ignorons la dif­férence avec le précé­dent)
  • Revenus sur presta­tions aux groupes 1M€ (pla­fon­nés)

Voyons, voyons et addi­tion­nons. En arrondis­sant un peu à la baisse, cela fait la mod­este somme de 17.7M€. Ouf, Arnaud et sa famille mangeront à leur faim.

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision