Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
L’Ojim a besoin de vous

1 juillet 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Actualité de l'Ojim | L’Ojim a besoin de vous

L’Ojim a besoin de vous

La première mise en ligne de votre site a eu lieu le 1er juillet 2012. L’Ojim est un vigoureux bébé de deux ans. Plus de cent mille visiteurs uniques par mois, soixante dix mille « abonnés » sur Facebook, des reprises régulières dans les médias, l’Ojim compte de plus en plus.

Vigoureux et pau­vre. Si le bureau de l’association qui admin­istre le site est bénév­ole, les 17 per­son­nes qui y col­la­borent sont indem­nisées. Webmestre, rédac­teurs, ani­ma­teur de réseaux, rédac­teur en chef, dessi­na­teurs, info­graphistes, vidéastes, etc. sont rémunérés, mod­este­ment, mais rémunérés. Nous avons investi dans un serveur autonome ce qui améliore la rapid­ité d’accès. Nous con­tin­uons à tra­vailler pour « dur­cir » le site afin d’assurer une meilleure sécu­rité et de vous présen­ter un site de qual­ité pro­fes­sion­nelle.

Cette qual­ité a un coût, 5000 euros par mois, ce qui est peu par rap­port à l’influence crois­sante de l’Ojim. Notre mod­èle économique est sim­ple : nous refu­sons toute pub­lic­ité comme toute sub­ven­tion, ce qui nous assure une indépen­dance com­plète. Nous vivons des dons de nos lecteurs. Depuis le début 2014 nous sommes en déficit réguli­er ce qui bride notre développe­ment. Alors… alors don­nez je vous prie et encour­agez vos amis à don­ner.

[colored_box bgColor=”#58718d”]Vous pou­vez don­ner en ligne par carte de crédit (paiement sécurisé) ou bien envoy­er un chèque à l’ordre de l’Ojim 48 boule­vard de la Bastille 75012 Paris.[/colored_box]

En nous aidant, vous vous aiderez à mieux décrypter les méan­dres de l’information dom­i­nante. À tout de suite.

Claude Chol­let
Prési­dent de l’O­jim
twitter.com/ClaudeChollet

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision