L’un des jour­nal­istes attitrés du Monde affec­tés au com­bat con­tre la droite dite rad­i­cale, Nico­las Truong, et son quo­ti­di­en ont mon­tré com­bi­en ils ont du flair en pub­liant, le 6 mars 2020, en plein essor de la crise mon­di­ale du coro­n­avirus, une tri­bune des­tinée à fustiger « les polémistes de la mou­vance sou­verain­iste et iden­ti­taire ». Depuis, ces fron­tières si peu aimées sont rede­v­enues une évi­dence pour tout un cha­cun. Lec­ture.

lire plus