Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | France 2 : retour sur une manipulation par l’image
France 2 : retour sur une manipulation par l’image

23 janvier 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | France 2 : retour sur une manipulation par l’image

France 2 : retour sur une manipulation par l’image

France 2 : retour sur une manipulation par l’image

Baby et Népal, les deux éléphants du zoo du parc de la Tête d’or à Lyon sont atteints de tuberculose et menacés d’euthanasie par la préfecture du Rhône. Pour médiatiser l’affaire et tenter de les sauver, Brigitte Bardot annonce le 4 janvier 2013 qu’elle quittera la France et demandera la nationalité russe à la suite de Gérard Depardieu si les éléphants sont tués.

L’affaire fait grand bruit. Le soir même, Marie Druck­er dif­fuse un reportage dans son JT de France 2 sur les rap­ports entre notre BB nationale et le prési­dent russe Vladimir Pou­tine. Au cours du reportage, une voix off explique notam­ment que Brigitte Bar­dot n’évoquerait jamais « la pas­sion du dirigeant pour la chas­se », tan­dis que des images de Pou­tine défi­lent briève­ment à l’écran. Il est en treil­lis, un fusil à la main, et pose à côté d’un ani­mal qui paraît mort et que l’on imag­ine tué par lui.

Mais 3 jours plus tard, le jour­nal heb­do­madaire La Voix de la Russie pub­lie le reportage en entier, dont sont tirées les images dif­fusées sur France 2 (à par­tir de 18 mn) et là : stu­peur ! Pou­tine pose en effet en treil­lis et fusil de chas­se devant un tigre couché à ses pieds… sauf que le reportage per­met de com­pren­dre que le chef de l’État russe par­ticipe à un pro­gramme de sauve­g­arde des tigres de Sibérie, que son fusil est un fusil hypo­der­mique et que le tigre à ses pieds vient d’être endor­mi avant d’être prob­a­ble­ment bagué… Le reportage se ter­mine du reste par le même tigre réveil­lé qui s’éloigne dans la taï­ga… Un bel exem­ple de manip­u­la­tion par l’image auquel, pour lors, France 2 n’a pas réagi.

Crédit pho­to : cap­ture d’écran France 2

Rediffusion estivale

Cet article gratuit vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € pour un article, 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Patrick Cohen

PORTRAIT — Patrick Cohen est né en août 1962 à Mon­treuil. Il est l’un des chefs d’orchestre de l’information. Se cam­ou­flant der­rière une neu­tral­ité de façade, Patrick Cohen s’est longtemps fait le chantre de la lib­erté d’expression tant qu’elle demeu­rait dans les lim­ites du poli­tique­ment correct.

Taha Bouhafs

PORTRAIT — À la croisée des mou­ve­ments soci­aux et com­mu­nau­taires, le jeune Bouhafs mène habile­ment sa bar­que en rêvant de ses lende­mains qui chantent à lui, un soulève­ment des ban­lieues sous la ban­nière du crois­sant islamique. Et il ne recule ni devant les fake news éhon­tées, ni devant une vio­lence ver­bale peu com­mune sur les réseaux sociaux.

Hervé Gattegno

PORTRAIT — Né le 28 juil­let 1964, Hervé Gat­teg­no a été rédac­teur en chef de l’édition française de Van­i­ty Fair jusqu’en 2016, puis est devenu directeur de la rédac­tion du JDD. Il est mar­ié et a trois enfants avec Anne-Cécile Sar­fati, rédac­trice en chef du mag­a­zine féminin Elle.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Sonia Dev­illers s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos ».