Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | France 2 : retour sur une manipulation par l’image
France 2 : retour sur une manipulation par l’image

23 janvier 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | France 2 : retour sur une manipulation par l’image

France 2 : retour sur une manipulation par l’image

France 2 : retour sur une manipulation par l’image

Baby et Népal, les deux éléphants du zoo du parc de la Tête d’or à Lyon sont atteints de tuberculose et menacés d’euthanasie par la préfecture du Rhône. Pour médiatiser l’affaire et tenter de les sauver, Brigitte Bardot annonce le 4 janvier 2013 qu’elle quittera la France et demandera la nationalité russe à la suite de Gérard Depardieu si les éléphants sont tués.

L’affaire fait grand bruit. Le soir même, Marie Druck­er dif­fuse un reportage dans son JT de France 2 sur les rap­ports entre notre BB nationale et le prési­dent russe Vladimir Pou­tine. Au cours du reportage, une voix off explique notam­ment que Brigitte Bar­dot n’évoquerait jamais « la pas­sion du dirigeant pour la chas­se », tan­dis que des images de Pou­tine défi­lent briève­ment à l’écran. Il est en treil­lis, un fusil à la main, et pose à côté d’un ani­mal qui paraît mort et que l’on imag­ine tué par lui.

Mais 3 jours plus tard, le jour­nal heb­do­madaire La Voix de la Russie pub­lie le reportage en entier, dont sont tirées les images dif­fusées sur France 2 (à par­tir de 18 mn) et là : stu­peur ! Pou­tine pose en effet en treil­lis et fusil de chas­se devant un tigre couché à ses pieds… sauf que le reportage per­met de com­pren­dre que le chef de l’État russe par­ticipe à un pro­gramme de sauve­g­arde des tigres de Sibérie, que son fusil est un fusil hypo­der­mique et que le tigre à ses pieds vient d’être endor­mi avant d’être prob­a­ble­ment bagué… Le reportage se ter­mine du reste par le même tigre réveil­lé qui s’éloigne dans la taï­ga… Un bel exem­ple de manip­u­la­tion par l’image auquel, pour lors, France 2 n’a pas réagi.

Crédit pho­to : cap­ture d’écran France 2

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Samuel Étienne

PORTRAIT — Samuel Éti­enne, idole des vieux, dragueur de jeunes. Hyper­ac­t­if au som­meil léger, l’homme est passé par de mul­ti­ples cas­es de l’audiovisuel privé et pub­lic, fort d’un sourire ravageur et d’une plas­tique qui lui val­ut le statut de « bombe du mois » dans Têtu en 1994. Pili­er de France 3, il est séduit par Twitch où ses revues de presse rassem­blent des dizaines de mil­liers de « viewers ».

Laurent Solly

PORTRAIT — Énar­que au nez creux et au réseau ten­tac­u­laire, Lau­rent Sol­ly incar­ne plus qu’aucun autre la muta­tion numérique mon­di­al­iste de la haute administration.

Nicolas Demorand

PORTRAIT — Nico­las Demor­and a débuté sa car­rière comme enseignant en lycée pro­fes­sion­nel (Cer­gy) et en class­es pré­para­toires, avant de choisir la voie du jour­nal­isme, en com­mençant comme cri­tique gas­tronomique au Gault&Millau et comme pigiste aux Inrockuptibles.

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.