Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Censure sur Twitter : la France devant la Russie

11 août 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Censure sur Twitter : la France devant la Russie

Censure sur Twitter : la France devant la Russie

Dans son rapport de transparence semestriel, Twitter révèle que la France se situe en deuxième position en ce qui concerne les requêtes visant à obtenir la suppression de certains contenus publiés sur son réseau.

Si prompte à don­ner des leçons de démoc­ra­tie, la « patrie des droits de l’homme » fig­ure pour­tant sur le podi­um de la cen­sure avec 108 deman­des entre jan­vi­er et juil­let 2014. En tête du classe­ment, la Turquie compt­abilise 186 requêtes. Der­rière la France, loin der­rière, la Russie en affiche seule­ment 32…

Twit­ter a con­staté, sur le plan inter­na­tion­al, une hausse con­tin­ue des deman­des de sup­pres­sion de con­tenus jugés litigieux. « Nous avons reçu 14 % de deman­des de sup­pres­sion sup­plé­men­taires durant le pre­mier semes­tre 2014 par rap­port à la péri­ode précé­dente », a expliqué le réseau social. Et d’a­jouter que « la majorité de ces requêtes provi­en­nent de la Turquie, de la France et de la Russie, ce qui a abouti à la fer­me­ture de 25 comptes et à la sup­pres­sion de 224 tweets. En total­ité, 25 comptes et 251 tweets ont été retirés de dif­férents pays à tra­vers le monde ».

En France, les 108 requêtes sont essen­tielle­ment d’o­rig­ine admin­is­tra­tive – une seule provient d’un tri­bunal. Celles-ci ont visé 112 comptes et 28 % de ces deman­des ont été sat­is­faites : 30 mes­sages ont été sup­primés. Cepen­dant, aucun compte n’a été fer­mé. Erwan Le Nagard, spé­cial­iste de Twit­ter, con­state que « glob­ale­ment, ces deman­des sont en hausse dans le monde, mais en recul en France. Au précé­dent semes­tre, l’ac­tu­al­ité fut mar­quée par plusieurs affaires con­cer­nant des hash­tags racistes et anti­sémites. Twit­ter et l’U­nion des étu­di­ants juifs de France avaient col­laboré pour sanc­tion­ner ces pro­pos ».

« On peut tou­jours s’é­ton­ner de l’im­pli­ca­tion d’or­gan­ismes gou­verne­men­taux dans ces deman­des de sup­pres­sion. Néan­moins, je ne pense pas que l’on puisse par­ler de cen­sure active. Twit­ter reste un large ter­rain d’ex­pres­sion si l’on met en per­spec­tive ces 30 tweets sup­primés au regard des 500 mil­lions de tweets pub­liés chaque jour ! », tem­père-t-il.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.