Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
16,6 millions d’euros de revenus pour Arnaud Lagardère cette année
Publié le 

13 mai 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | 16,6 millions d’euros de revenus pour Arnaud Lagardère cette année

16,6 millions d’euros de revenus pour Arnaud Lagardère cette année

Ce 6 mai 2014 s’est tenue l’assemblée générale du groupe Lagardère, qui a vu se dérouler le vote concernant la rémunération de son gérant.

Le fils unique de Jean-Luc Lagardère touchera ain­si 16,6 mil­lions d’eu­ros cette année. Bien que ce mon­tant ait été jugé « exces­sif » par la société de con­seil Prox­in­vest, cette réso­lu­tion a réu­ni 94,61 % de votes posi­tifs chez les action­naires. En réal­ité, la rémunéra­tion fixe et vari­able de M. Lagardère n’est que de 2,5 mil­lions d’eu­ros, mais il faut lui ajouter le div­i­dende excep­tion­nel qui s’élève cette année à un mon­tant record de 13,1 mil­lions d’eu­ros.

Comme chaque année, l’assem­blée générale s’est très bien déroulée. « Répon­dant aux ques­tions avec calme, humour et sans don­ner jamais le sen­ti­ment de se dérober, le pro­prié­taire d’Hachette ou de Paris Match est en effet un mod­èle du genre. Le pub­lic avait devant lui un homme atten­tif, bien loin des patrons arro­gants et cas­sants du CAC40 », relate Chal­lenges.

On se sou­vient pour­tant de la colère des action­naires en 2013, qui avaient qual­i­fié de « sui­cide médi­a­tique » un reportage de la RTBF dans l’intimité d’Ar­naud Lagardère. Celui-ci partage en effet sa vie avec un top mod­el, de 30 ans sa cadette. Dans le reportage, qu’il s’est d’ailleurs empressé de faire cen­sur­er en France, on décou­vrait entres autres les moqueries de sa belle-famille sur son pan­talon trop ser­ré, le surnom que lui attribuait la mère de Jade, « ton­ton Nono », ain­si que son tatouage amoureux sur le tib­ia…

Voir notre infographie du groupe Lagardère

Dessin : © Mila­dy de Win­ter pour l’O­jim

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision