Accueil | Actualités | Médias | ProRussiaTV suspend ses émissions
Pub­lié le 3 mai 2014 | Éti­quettes :

ProRussiaTV suspend ses émissions

La chaîne de télévision russe francophone ProRussiaTV, connue dans la réinfosphère, a suspendu ses émissions ce mercredi 30 avril à minuit.

Un communiqué de la chaîne explique qu'étant donné « qu'aucune réponse ne pourra nous être apportée par Rossia Segodnya avant le début de l'automne prochain, nous suspendons donc nos émissions à compter de ce jour. ProRussia.tv entre en sommeil. » Et d'ajouter : « Nous allons continuer nos démarches administratives afin de revenir plus nombreux, au sein d'une rédaction parisienne, avec une grille des programmes étoffée et quotidienne. » Après avoir remercié ses spectateurs et soutiens, ProRussiaTV conclut en annonçant un retour prochain « pour rendre possible ce qui est nécessaire et continuer notre combat pour la réinformation et l'amitié franco-russe ».

Très appréciée des milieux souverainistes et patriotes français, ProRussiaTV est une extension française des médias publics russes à vocation internationale, sous l'autorité du Kremlin. Elle s'illustre notamment dans sa critique de l'atlantisme de la France, de ses liens avec les monarchies pétrolifères et sur les sujets sociétaux comme le « mariage pour tous ». Dans les commentaires des fidèles, un même refrain se répète : « Nous ne croyons plus du tout à nos médias officiels et vos émissions étaient comme une bouffée d'oxygène. Revenez vite ! »

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This