Une fin d’année difficile pour Le Télégramme

Une fin d’année difficile pour Le Télégramme

Le Télé­gramme de Brest con­naît une fin d’an­née 2012 par­ti­c­ulière­ment dif­fi­cile, avec un chiffre d’af­faire en baisse et moins d’un mil­lion d’eu­ros de béné­fices, con­tre qua­tre mil­lions en 2011. En cause, la baisse de 8% des recettes pub­lic­i­taires sur...