Accueil | Actualités | Médias | Perquisition à l’AEF suite à des « irrégularités »
Pub­lié le 24 mars 2013 | Éti­quettes :

Perquisition à l’AEF suite à des « irrégularités »

Mardi matin, une perquisition a eu lieu dans les locaux de l'Audiovisuel extérieur de la France (AEF) à Issy-les-Moulineaux.

Cette dernière, confirmée par l'AFP, fait suite à des « irrégularités » présumées dans la passation de contrats commerciaux suite à un signalement en octobre 2011 au parquet de Nanterre par l'Inspection générale des finances (IGF).

L'IGF avait, dans un rapport datant du mois dernier, constaté des anomalies dans « des contrats passés ou des versements réalisés par l’AEF ». Le groupe public, qui chapeaute RFI, MCD et France 24, s'était défendu, assurant s'être « mis en conformité avec la règlementation européenne en octobre 2012, avec la mise en place d’une commission d’appel d’offres, à laquelle participe un représentant du Contrôle Général Économique et Financier ».

La Cour des Comptes avait suivi en constatant « une réforme chaotique et coûteuse » de l'AEF, avec une « dérive financière massive » et des « plans d'affaire irréalistes ».

Crédit photo : DR

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.