Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Italie : les émissions politiques n’intéressent plus grand-monde
Publié le 

15 octobre 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Italie : les émissions politiques n’intéressent plus grand-monde

Italie : les émissions politiques n’intéressent plus grand-monde

L’Ojim revient régulièrement sur les nombreuses collusions entre pouvoirs et médias comme nous l’avions illustré par un dessin animé satirique :

Qu’importe évidem­ment qui couche avec qui, le pub­lic a le sen­ti­ment dif­fus que les dés sont pipés et que les médias sont par­tielle­ment juges et par­ties (sans mau­vais jeu de mots). Ce sen­ti­ment est ren­for­cé par une impres­sion d’impuissance des poli­tiques au moment où les autorités de Brux­elles pour­raient reto­quer le bud­get 2015 de la France ; à quoi bon vot­er si les déci­sions sont pris­es ailleurs ?

Ces phénomènes se retrou­vent en Ital­ie. Même si le sémil­lant Mat­teo Ren­zi (surnom­mé « Ren­zis­coni » par cer­tains tant le par­al­lèle est frap­pant avec Berlus­coni) jouit d’une pop­u­lar­ité à faire pâlir notre prési­dent nor­mal, il sem­ble plus exercer un min­istère de la bonne parole que celui de l’efficacité gou­verne­men­tale. Au même moment Berlus­coni (78 ans) con­damné à des travaux d’intérêt général, inter­dit d’élections, empêtré dans ses futurs procès, ne peut plus représen­ter une oppo­si­tion con­struc­tive.

Résul­tat, les ital­iens qui étaient drogués aux émis­sions poli­tiques télévi­suelles (pra­tique­ment au moins une émis­sion disponible par jour) s’en dés­in­téressent. Por­ta a por­ta de Bruno Ves­pa (le Druck­er ital­ien) qui existe depuis 1996 voit son pub­lic s’étioler. Bal­laro sur Rai 3 s’effondre. Pire, Servizio Pub­bli­co du présen­ta­teur vedette Michele San­toro ne réalise plus que la moitié de ses scores d’antan… Comme si les spec­ta­teurs réal­i­saient que jour­nal­istes et poli­tiques (tou­jours les mêmes) leur jouaient une comédie arti­fi­cielle. De quoi con­forter Beppe Gril­lo du mou­ve­ment 5 Étoiles dans ses analy­ses : boy­cotter les gros médias et s’adresser au peu­ple via inter­net ou les réu­nions publiques.

Voir aussi notre dossier : La guerre médiatique de Beppe Grillo

Source : Cam­pagne d’I­tal­ie, Philippe Ridet, Le Monde
Crédit pho­to : ilfat­to­quo­tid­i­ano via Flickr (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision