Désor­mais, c’est par le biais de la météo que doit s’ex­primer la diver­sité : les phénomènes météorologiques por­tant jusqu’à présent des noms bien alle­mands, devront être rebap­tisés sur les cartes de météo. Exit Fritz et Hans, bien­v­enue à Ahmed et Youssouf…

lire plus