Télévision en France : les américains choisissent la segmentation par race et par âge

Vous connaissiez MTV (prononcez aimetivi) et ses différentes déclinaisons, vous allez adorer Mon nickelodeon (destiné aux 3 à 7ans) et BET (prononcez bi-i-ti) destiné aux… Noirs, du moins on le suppose puisque le nom complet de la chaîne est « Black Entertainment Television ».

Black Entertainment TelevisionDevinette : savez-vous ce qu’est un « nickelodeon » ? Non, ce n’est pas un vertébré de l’éocène inférieur, ni une recette écossaise, ni une maladie honteuse. Avant le cinéma fixe, les écrans mobiles américains s’appelaient des « odéons » et pour y rentrer il fallait payer un nickel soit cinq cents d’où le nom complet de nickelodeon. Cette chaîne du groupe Viacom est destinée aux États-Unis aux enfants de 2 à 6 ans ou de 7 à 17 ans suivant les heures. Elle est suivie par plus de 90 millions d’abonnés outre Atlantique et plus de 17 millions en Europe.

Nickelodeon France qui a fêté ses sept ans en 2012 vient d’avoir un petit frère, « Mon nickelodeon » qui, citons Viacom « est la première chaîne de télévision entièrement personnalisable par les parents et qui s’adapte aux préférences des enfants de 3 à 7 ans ». Début juillet 2012 les chers petits pourront puiser, sous l’influence initiale des parents, mais le chérubin pourra changer de programme s’il s’ennuie, dans plus de 600 heures des programmes américains de la maison mère.

De quoi donner quelques raisons supplémentaires de s’inquiéter au spécialiste des neurosciences Michel Desmurget auteur du décoiffant « TV lobotomie » (1). Dans son livre – largement documenté de plus de mille références – le Professeur Desmurget souligne « …les recherches scientifiques les plus récentes ont largement confirmé les répercussions de la consommation cathodique sur l’obésité, le développement des troubles attentionnels, l’éclosion de comportements agressifs, l’émergence de valeurs sociales consuméristes et l’apparition de conduites sanitaires à risque ».

Votre enfant ne sait pas quoi faire en voiture ? Il ne peut se concentrer pour lire ou simplement regarder le paysage, bref il s’ennuie. Achetez une Nissan. Grâce au même programme, nickelodeon vous offre une tablette de marque Sony avec cent heures de séries américaines pour enfants insérées gratuitement. Tant il est vrai que les publicitaires le savent : « Visez le petit. Préparez votre cible. Marquez la au front le plus tôt possible. Seul l’enfant apprend bien. …Les cigarettiers et les limonadiers savent que plus tôt l’enfant goûtera plus il sera accro. Les neurosciences ont appris aux entreprises les âges idéaux auxquels un apprentissage donné se fait le plus facilement ». (2)

Le message enfantin sera disponible sur la télévision, les ordinateurs, les tablettes et même sur le téléphone intelligent des chers petits.

Si vous êtes Noir, si vous comprenez l’anglais, si vous aimez la culture noire américaine, pour une seule ou plusieurs de ces raisons vous raffolerez de BET « BET est aujourd’hui le point de référence aux États-Unis pour la communauté noire américaine. Il était temps de lui donner une petite fenêtre en France », estime Thierry Cammas, président-gérant de Viacom International. C’est fait depuis le 12 juin 2012. Vous pourrez profiter des dernières nouveautés hip-hop, d’un grand journal avec vos vedettes, vos présentateurs, tous Noirs américains garantis. Pour cela vous devrez vous abonner sur CanalSat. Comment ? Au début vous n’aurez que 2h30 de BET par jour et cinq jours par semaine ? Je sais c’est insuffisant, mais soyez certain que Viacom y travaille et les 24/24h sont pour bientôt.

Alors chers téléspectateurs, internautes, utilisateurs de tablettes ou de téléphones, parents Noirs ou Blancs, hip-hopeurs débutants ou confirmés. Merci qui ? Thanks Viacom !

[divider]

(1) Michel Desmurget TV lobotomie. La vérité scientifique sur les effets de la télévision. Max Milo, 2011. Une critique complète de l’ouvrage est disponible dans la rubrique « réseaux médias » de votre site.

(2) Patrick Georges et Michel Badock, Le Neuromarketing en action, parler et vendre au cerveau. Eyrolles, 2010.