Le débat par­lemen­taire sur la loi de « sécu­rité glob­ale » a ouvert une séquence médi­ati­co-poli­tique que le gou­verne­ment doit espér­er oubli­er rapi­de­ment. L’extrême gauche ne pou­vait par con­tre espér­er meilleur aligne­ment des planètes.

lire plus