« Je ren­tre dans les crèch­es et je tue des bébés blancs, attrapez-les vite et pen­dez leurs par­ents, écartelez-les pour pass­er le temps, diver­tir les enfants noirs de tout âge, petits et grands » rap­pait Nick Con­rad, artiste jusqu’alors pra­tique­ment incon­nu. Face à la tem­pête médi­a­tique, le rappeur s’é­tait défendu en expli­quant qu’il avait voulu « invers­er les rôles de l’homme blanc et de l’homme noir ».

lire plus