France Télévi­sions a annon­cé un grand pro­jet de rup­ture con­ven­tion­nelle col­lec­tive – le groupe espère ain­si ray­er de la carte 10% de ses effec­tifs avec 1000 sup­pres­sions de postes sur la base du volon­tari­at d’ici 2022 – 2000 départs et 1000 embauch­es. Il s’agit de par­ticiper aus­si à l’effort d’économie (400 mil­lions d’euros) demandé par l’État. Une occa­sion pour Del­phine Ernotte d’ouvrir la chas­se au « mâle blanc de plus de 50 ans » comme elle le déclarait à Europe 1 en sep­tem­bre 2015.

lire plus