Accueil | Actualités | Médias | Costas Vaxevanis innocenté !
Pub­lié le 2 novembre 2012 | Éti­quettes : ,

Costas Vaxevanis innocenté !

Accusé de violation de la vie privée après avoir publié une liste de 2 059 de ses compatriotes détenteurs de comptes bancaires suisses, Costas Vaxevanis, 46 ans, a finalement été innocenté vendredi matin par le juge Malia Volika au terme d'un procès qui s'est rapidement transformé en celui de l'évasion fiscale. Le Procureur avait accusé le journaliste d'avoir « ridiculisé publiquement une série de personnes » et « livré ces gens à une société assoiffée de sang », demandant sa condamnation. Sans succès.

« J’ai fait ce que tout journaliste aurait dû faire » a déclaré Costas Vaxevanis à la sortie de l'audience. « C'était mon devoir de publier cette liste. Même si mon père avait figuré sur cette liste, je l’aurais publiée », avait-il expliqué auparavant devant le tribunal. « Au lieu de lutter contre les fraudeurs fiscaux, on coupe les salaires des juges et des retraités », avait-il dénoncé. Costas Vaxevanis était soutenu par de nombreuses organisations comme Reporters sans Frontières, Amnesty International, le Comité de Protection des Journalistes. L'Observatoire des journalistes et de l'information médiatique voit dans ce jugement une victoire pour la liberté d'expression et se réjouit de mise hors de cause de Costas Vaxevanis.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This