Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Une arnaque à la crevette brésilienne laisse un journal sans patron

8 février 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Une arnaque à la crevette brésilienne laisse un journal sans patron

Une arnaque à la crevette brésilienne laisse un journal sans patron

8 février 2014

Temps de lecture : 2 minutes

Le patron du Journal toulousain, l’homme d’affaire Marcial Layani, a été placé en détention provisoire pour escroquerie le 24 janvier dernier. Depuis, les salariés, qui cherchent un repreneur, sont inquiets pour leur avenir.

Marcial Layani

Mar­cial Layani. DR lejournaltoulousain.fr

M. Layani est accusé d’e­scro­querie en bande organ­isée, asso­ci­a­tion de mal­fai­teurs et blanchi­ment d’argent car il aurait, selon la jus­tice, escro­qué entre 120 et 150 per­son­nes qui auraient ver­sé au total 16 mil­lions d’eu­ros en pen­sant inve­stir notam­ment dans l’él­e­vage de crevettes au Brésil… Une vaste « arnaque à la crevette brésili­enne » dont se serait bien passé le journal.

« Nous sommes cen­trés sur la survie des 22 emplois et du titre, et la recherche d’un repre­neur. Le reste de l’af­faire ne nous regarde pas », a expliqué Thomas Simon­ian, coor­di­na­teur de la rédac­tion du Jour­nal toulou­sain. Celui-ci a décrit une « sit­u­a­tion d’ur­gence » pour les salariés. « Notre avo­cat a demandé au tri­bunal de com­merce de nom­mer un admin­is­tra­teur pro­vi­soire le plus rapi­de­ment pos­si­ble, et un appel à repre­neur est lancé », a‑t-il ajouté. Mal­gré tout, le site inter­net est tou­jours ali­men­té chaque jour par la rédaction.

Mar­cial Layani, con­nu pour men­er grand train en France et à l’é­tranger, finançait « directe­ment et entière­ment » le jour­nal sans que la rédac­tion ne soit infor­mée de l’é­tat des comptes. En 2006, l’homme d’af­faires avait quit­té en cat­a­stro­phe le Brésil, vraisem­blable­ment pour échap­per à la jus­tice de ce pays. Pas vrai­ment un patron recommandable…

Le Jour­nal toulou­sain est un heb­do­madaire général­iste trai­tant l’ac­tu­al­ité de toute l’ag­gloméra­tion et revendi­quant un tirage de 12 000 exemplaires.

Crédit pho­to : Xipe Totec39 via Flickr (cc)

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés