Accueil | Actualités | Médias | Un journal vosgien condamné pour avoir effacé le maire d’une photo
Pub­lié le 18 décembre 2014 | Éti­quettes :

Un journal vosgien condamné pour avoir effacé le maire d’une photo

Pour avoir été « effacé » d'une photographie de presse publiée par un hebdomadaire local, le maire UMP d'Épinal a obtenu lundi 15 décembre 2014 un euro symbolique de dommages et intérêts.

En mai dernier, lors de l'inauguration d'un monument aux morts dans le village de Rehaincourt (Vosges), le magazine L'Écho des Vosges, détenu par l'un de ses adversaires politiques, l'industriel Alain Thirion, le député-maire Michel Heinrich avait disparu d'une photographie publiée pour relater l'événement.

Heinrich y avait alors décelé « une intention de nuire » de la part du journal. « Ce choix délibéré de supprimer l'image de M. Heinrich d'une photographie a nécessairement causé un préjudice moral », a estimé le tribunal de proximité d'Épinal, qui avait été saisi.

L'avocat de l'hebdomadaire avait demandé s'il revenait « au tribunal de régler les problèmes narcissiques de M. Heinrich » en raillant « une affaire digne de San Antonio ». Cependant le tribunal a reconnu le préjudice et a condamné L'Écho des Vosges à 900 euros au titre des frais d'avocat, en plus de l'euro symbolique de dommages et intérêts.

Crédit photo : montage Ojim (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.