Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Twitter ? Le tweet, c’est chic
Publié le 

8 novembre 2012

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Twitter ? Le tweet, c’est chic

Twitter ? Le tweet, c’est chic

Une pho­to, et une légende. Trois mots : “Four more years”. Tout Twit­ter est là: 140 signes max­i­mum, un for­mat plus adap­té à des chanteurs qui veu­lent entretenir le con­tact avec leurs fans qu’à la parole d’un prési­dent ? C’est pour­tant ain­si qu’Obama a annon­cé sa vic­toire, par ces trois mots (15 signes) accom­pa­g­nant les pho­tos d’un hug avec son épouse. Mes­sage qui a été retweeté 200.000 fois dans le quart d’heure qui a suivi. Une évo­lu­tion car dans l’histoire (encore récente) de Twit­ter, les vedettes sont habituelle­ment Lady Gaga ou le chanteur pour midinettes Justin Bieber (autour de 30 mil­lions de fol­low­ers cha­cun, con­tre un peu moins de 20 mil­lions pour Oba­ma).

Même si ce tweet a évidem­ment été suivi d’un dis­cours de vic­toire plus élaboré, et téléd­if­fusé, Inter­net fait main­tenant jeu égal avec la télévi­sion. En 2004, Howard Dean, can­di­dat à la pri­maire démoc­rate, fut le pre­mier à sys­té­ma­tis­er l’utilisation d’Internet pour sa cam­pagne. Oba­ma a suivi cet exem­ple en 2008, ce qui lui a per­mis de réus­sir une très large mobil­i­sa­tion de la base (en par­ti­c­uli­er des jeunes) et de gag­n­er, non seule­ment la pri­maire démoc­rate, mais la prési­den­tielle. En 2012, la vedette est un avatar d’Internet, Twit­ter, dont la crois­sance est expo­nen­tielle. Le nom­bre de fol­low­ers d’Obama, comme celui des chanteurs Lady Gaga ou Justin Bieber, a pra­tique­ment dou­blé depuis l’an dernier (avec dans tous les cas une forte pro­por­tion de faux fol­low­ers). Gageons que la prochaine élec­tion prési­den­tielle française ver­ra aus­si Twit­ter s’imposer, l’usage des nou­velles tech­nolo­gies et des réseaux soci­aux suiv­ant en France le mod­èle améri­cain, avec quelques années de retard.

Crédit pho­to : Twitter@BarackObama

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision