Accueil | Actualités | Médias | Plan Marco Polo pour Uni-éditions
Pub­lié le 14 mars 2013 | Éti­quettes :

Plan Marco Polo pour Uni-éditions

Le groupe Uni-éditions, qui édite huit magazines consacrés à la famille (Dossier familial, Santé magazine, I comme info), les loisirs (Détours en France, Détente jardin, Maison créative) ou la gastronomie (Régal, Bottin gourmand), vient de lancer un nouveau plan pour les années 2013-2015. Son nom : Marco Polo.

Si le groupe se porte plutôt bien, l'objectif est d'augmenter les recettes publicitaires de 7 à 10 millions d'euros. Cela s'est traduit par la reprise en interne, au mois de février dernier, de sa régie publicitaire, Le liseur média.

Autre objectif du plan Marco Polo : combler sa faiblesse dans le numérique, qui ne représente, pour le moment que 1% des recettes. « Pour parvenir à cet objectif, Uni-éditions accélèrera les opérations de couplages print/web mais aussi le développement de la diffusion dématérialisée. Aujourd'hui d'à peine 5 %, celle-ci doit en principe être multipliée par quatre d'ici 2015 » explique PresseNews.

Source : PresseNews

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This