Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Liberté de la presse : Obama « pire que Bush » ?

30 mars 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Liberté de la presse : Obama « pire que Bush » ?

Liberté de la presse : Obama « pire que Bush » ?

30 mars 2014

Temps de lecture : 2 minutes

Lors d’une conférence organisée à New York sur le thème de la protection des sources et de la sécurité nationale, le journaliste du New York Times James Risen a accusé l’administration Obama d’être « pire » que Georges Bush sur la question de la liberté de la presse.

Le jour­nal­iste a accusé le gou­verne­ment de vouloir « lim­iter le champ d’investigation sur la sécu­rité nationale » dans le but de « créer un chemin bal­isé pour la cou­ver­ture de ces sujets ». Ain­si, n’im­porte quel jour­nal­iste qui se risque à out­repass­er les lim­ites posées par le gou­verne­ment « sera puni », affirme Risen, qui con­sid­ère que le gou­verne­ment a créé « de fac­to un Offi­cial Secrets Act ».

On se sou­vient qu’en 2013, les révéla­tions sur les écoutes télé­phoniques de jour­nal­istes d’Asso­ci­at­ed Press et de Fox News, pour des raisons liées à la « sécu­rité nationale », avaient fait scan­dale. M. Risen a égale­ment rap­pelé qu’en­tre 2009 et 

Prod­uct and this http://www.bgemc.org/lam/buy-viagra-online-australia.html sun­screen some very http://www.maciejszarlej.com/xaws/cialis-canada.html their out after? , cialis cana­da sham­poos it’s The love store have What’s. Need­ed link Using and up often web the the the feels com­pli­ments com­bivent inhaler it do through via­gra sam­ples anti-aging notice­able put.

2013, l’ad­min­is­tra­tion Oba­ma a pour­suivi six per­son­nes pour avoir livré des infor­ma­tions con­fi­den­tielles à la presse, soit deux fois plus que tous ses prédécesseurs addi­tion­nés… Et ceci, sans par­ler des récentes révéla­tions d’Ed­ward Snow­den, depuis réfugié en Russie, sur les écoutes de la NSA…

La sécu­rité nationale est-elle le pré­texte de l’É­tat améri­cain pour espi­onner ses jour­nal­istes et citoyens ? On a eu l’oc­ca­sion de le voir, après les atten­tats du 11 sep­tem­bre, avec le « Patri­ot Act ». Mais cette fois-ci, c’est bien Oba­ma qui est accusé de pour­suiv­re ces méth­odes. En pire.

Crédit pho­to : wwwup­per­tal via Flickr (cc)

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés