Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
L’État islamique menace Twitter et ses employés
Publié le 

4 mars 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | L’État islamique menace Twitter et ses employés

L’État islamique menace Twitter et ses employés

« Votre guerre virtuelle contre nous entraînera une guerre réelle contre vous » : tel est le message adressé par l’État islamique aux dirigeants et employés de Twitter, accusés de supprimer les messages et les comptes des jihadistes sur le réseau social.

Ain­si le groupe ter­ror­iste appelle-t-il ses com­bat­tants à tuer le fon­da­teur, Jack Dorsey, ain­si que ses employés. Bien qu’il ne tra­vaille plus pour Twit­ter (il est désor­mais le PDG de Square), M. Dorsey con­tin­ue de voir sa per­son­nal­ité asso­ciée au réseau de micro-blog­ging qu’il a fondé.

Le mes­sage stip­ule : « Nous vous disions depuis le début que ce n’est pas votre guerre mais vous n’en n’avez pas tenu compte et avez con­tin­ué à fer­mer nos comptes sur Twit­ter. Mais nous revenons tou­jours. »

Tout comme Youtube, Twit­ter bloque régulière­ment les comptes des util­isa­teurs qui dif­fusent des mes­sages de haine ou des vidéos vio­lentes, mon­trant les mul­ti­ples actes de bar­barie com­mis par l’EI, comme le pré­cisent ses con­di­tions d’u­til­i­sa­tion : « Vous ne devez pas dif­fuser ou pub­li­er de men­aces directes et spé­ci­fiques de vio­lence envers d’autres per­son­nes. »

Comme le rap­pelle Le Figaro, « depuis quelques semaines, les équipes de mod­éra­tion de Twit­ter pren­nent des mesures de plus en plus dras­tiques pour con­tr­er la com­mu­ni­ca­tion de l’État islamique. ». « Selon une étude de jan­vi­er 2015 de l’In­sti­tut Brook­ings citée par Le Figaro, l’EI et ses sym­pa­thisants avaient 45 000 comptes sur la plate­forme de microblog­ging à l’au­tomne 2014, si l’on addi­tionne ceux qui sont simul­tané­ment créés, sup­primés et recréés avec par­fois une seule let­tre de dif­férence », ajoute L’Obs.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

Nicolas Truong

PORTRAIT — Né en 1967, Nico­las Truong dirige les pages « Idées-Débats » du Monde. Il ne fait guère preuve d’honnêteté idéologique, ni ne fait mys­tère de ses pen­chants intel­lectuels pous­sant très loin à gauche le bou­chon de ses idées.

Pascal Praud

PORTRAIT — Loin d’être l’homologue français de Tuck­er Carl­son ou de Sean Han­ni­ty comme le fan­tasme la presse de gauche, Pas­cal Praud prof­ite d’un cli­mat poli­tique trou­blé et d’une cen­sure gran­dis­sante pour endoss­er le rôle des “porte-parole des Mar­cel au bistrot” et faire grimper les audi­ences.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision