Accueil | Actualités | Médias | L’État islamique menace Twitter et ses employés
Pub­lié le 4 mars 2015 | Éti­quettes :

L’État islamique menace Twitter et ses employés

« Votre guerre virtuelle contre nous entraînera une guerre réelle contre vous » : tel est le message adressé par l'État islamique aux dirigeants et employés de Twitter, accusés de supprimer les messages et les comptes des jihadistes sur le réseau social.

Ainsi le groupe terroriste appelle-t-il ses combattants à tuer le fondateur, Jack Dorsey, ainsi que ses employés. Bien qu'il ne travaille plus pour Twitter (il est désormais le PDG de Square), M. Dorsey continue de voir sa personnalité associée au réseau de micro-blogging qu'il a fondé.

Le message stipule : « Nous vous disions depuis le début que ce n'est pas votre guerre mais vous n'en n'avez pas tenu compte et avez continué à fermer nos comptes sur Twitter. Mais nous revenons toujours. »

Tout comme Youtube, Twitter bloque régulièrement les comptes des utilisateurs qui diffusent des messages de haine ou des vidéos violentes, montrant les multiples actes de barbarie commis par l'EI, comme le précisent ses conditions d'utilisation : « Vous ne devez pas diffuser ou publier de menaces directes et spécifiques de violence envers d'autres personnes. »

Comme le rappelle Le Figaro, « depuis quelques semaines, les équipes de modération de Twitter prennent des mesures de plus en plus drastiques pour contrer la communication de l’État islamique. ». « Selon une étude de janvier 2015 de l'Institut Brookings citée par Le Figaro, l'EI et ses sympathisants avaient 45 000 comptes sur la plateforme de microblogging à l'automne 2014, si l'on additionne ceux qui sont simultanément créés, supprimés et recréés avec parfois une seule lettre de différence », ajoute L'Obs.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This