Accueil | Actualités | Médias | Les Américains ne font plus confiance aux médias
Pub­lié le 23 septembre 2014 | Éti­quettes :

Les Américains ne font plus confiance aux médias

D'après un sondage réalisé par l'Institut Gallup, les Américains ne font plus confiance à leurs médias.

Seulement 40 % des sondés se disent confiants dans la capacité des médias à informer de manière « complète, précise et juste. Une chute de confiance qui avait déjà été atteinte en 2012, précisent Les Échos.

Pour 44 % des sondés, le secteur des médias est, dans son ensemble, « trop à gauche ». À l’inverse, 19 % estiment que ce même secteur est « trop conservateur ». Seuls 34% des individus interrogés jugent que les médias sont « corrects » dans leur couverture de l’actualité.

« Il y a dix ans de cela, une majorité d’Américains disaient encore faire confiance à leurs médias. Le déclin le plus brutal est intervenu en 2004, durant la campagne de réélection de l’ex-président George W. Bush, lorsque le niveau de confiance a dégringolé de 53% à 44% », ajoutent Les Échos.

Outre les médias, les Américains ont également perdu confiance dans leurs institutions, qu'il s'agisse du Congrès, du pouvoir exécutif ou encore des écoles publiques.

Ni ce n'est pas déjà fait, consultez le sondage de l'Ojim sur l'indépendance et la pluralité des médias

Crédit photo : theqspeaks via Flickr (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.