Flash : Voiles & voiliers « à sec de toile »

Le leader de la presse sur la voile, Voiles & voiliers, est à la peine. Basé à Paris, il devrait déménager à la rentrée dans les locaux de sa maison mère, Ouest-France, à Rennes. Le mensuel a perdu la moitié de ses recettes publicitaires en cinq ans. La diffusion de Voiles & voiliers a quant à elle baissé de 3,5% en 2013 (DSH OJD : 47 432 exemplaires). Une dizaine des trente salariés pourraient être visés par des suppressions de postes