Il y a toutes sortes de sex­ismes, mais l’un d’entre eux est par­ti­c­ulière­ment odieux, le sex­isme audio. En effet on y par­le de « Jack » ; il en existe de trois tailles, 2.5 mm le plus petit, 3.5 mm le plus courant et 6.5 mm pour la sonori­sa­tion pro­fes­sion­nelle ; il y a des Jack mâles (ils s’enfoncent dans le Jack femelle) et des Jacks femelles (qui reçoivent le Jack mâle), mais la cen­sure veille.

lire plus