CritiquesVeille médias

Grandeur et décadence de la maison Lagardère (Seuil)

« Papa, j’ai rétréci le groupe. Un slogan qui résume l’un des plus grands fiascos du capitalisme ». Cette phrase tirée du très bon livre d’Olivier Ubertalli, illustre parfaitement une histoire désolante. De Jean-Luc à Arnaud Lagardère, récit de la construction d’un empire et de sa destruction entre 1963 et 2003.