Le 6 novem­bre 2018, le Sénat a refusé une fois de plus d’adopter la loi anti fake news, après un pre­mier rejet le 26 juil­let dernier. Comme la fois précé­dente, ce rejet a été mas­sif – 289 voix pour le rejet, 31 con­tre (LREM et indépen­dants). Con­sid­éré comme « inef­fi­cace voire dan­gereux » par le Sénat, le texte a été forte­ment bro­cardé par les séna­teurs.

lire plus