Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Flush, le monde vu d’en bas

24 novembre 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Flush, le monde vu d’en bas

Flush, le monde vu d’en bas

Si le format papier des médias généralistes souffre, les magazines très spécialisés ne se portent pas si mal, pourvu qu’ils correspondent à un segment bien déterminé. La niche « style de vie » est plutôt en forme, la naissance de Flush le démontre, un magazine trimestriel dédié aux… toilettes.

Journée mondiale des toilettes

Nous avouons avoir ignoré jusqu’à ce jour l’existence d’une Journée mon­di­ale des toi­lettes, la dernière toute récente s’est tenue le 19 novem­bre 2018. Cette date sym­bol­ique a été retenue par le nou­veau venu pour son lancement.

Trois ans de vie

Dans sa déc­la­ra­tion d’intention, Flush note :

« Nous pas­sons en moyenne 3 ans de notre vie aux toi­lettes. Or on note un manque d’information liée au sujet, qui cristallise pour­tant de nom­breuses prob­lé­ma­tiques socié­tales : san­té, hygiène, acces­si­bil­ité, écolo­gie, mix­ité, etc. Il fal­lait un média spé­cial­isé : le voici ! FLUSH est le pre­mier mag­a­zine grand pub­lic qui observe la société par le prisme des toi­lettes. C’est un trimestriel haut de gamme, artis­tique et décalé, qui paraî­tra en kiosques le 19 novem­bre 2018 à l’oc­ca­sion de la Journée Mon­di­ale des Toilettes.
Pour soulign­er ce regard inédit, des artistes illus­trent la majorité des arti­cles : dessins, aquarelles, sculp­tures, col­lages, car­i­ca­tures et BD qui per­me­t­tent de chang­er de per­spec­tive et appor­tent une grande valeur ajoutée au mag­a­zine. FLUSH est un bel objet art et lifestyle que l’on peut col­lec­tion­ner
. »

Financement participatif

Deux jeunes femmes, Aude Lalo et Aurore Voet­zel, ont créé Sum­mer­time, société éditrice du jour­nal. Celui-ci est financé sur fonds pro­pres (non, ce n’est pas un jeu de mots) via Ulule, une plate-forme de finance­ment par­tic­i­patif qui a atteint (et même dépassé) son objec­tif en octo­bre dernier (7000 € pour une cen­taine de con­tribu­teurs). Le pre­mier numéro est sor­ti et est disponible en kiosque au prix de 6,80 €. L’abon­nement (4 numéros par an) est à 25 €. Pour en savoir plus : flushmag.fr

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Claude Askolovitch

PORTRAIT — Claude Askolovitch débute sa car­rière à Sci­ences et Vie Économie puis entre à RFO avant d’être engagé au Matin de Paris. Fin 1987, il rejoint Europe 1 puis devient reporter à l’EDJ et à Marianne.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Élisabeth Laborde

PORTRAIT — Anci­enne attachée de presse de Matthieu Pigasse, auquel elle doit sa mobil­ité pro­fes­sion­nelle ful­gu­rante, Élis­a­beth Labor­de est l’archétype de la « dircom » fémin­iste et bobo qui veut remod­el­er le monde de l’entreprise à son l’aune des mantras pro­gres­sistes contemporains.

Pascal Praud

PORTRAIT — Loin d’être l’homologue français de Tuck­er Carl­son ou de Sean Han­ni­ty comme le fan­tasme la presse de gauche, Pas­cal Praud prof­ite d’un cli­mat poli­tique trou­blé et d’une cen­sure gran­dis­sante pour endoss­er le rôle des “porte-parole des Mar­cel au bistrot” et faire grimper les audiences.

Glenn Greenwald

PORTRAIT — Ancien avo­cat d’af­faires, par la suite spé­cial­isé dans les lit­iges civiques et con­sti­tu­tion­nels, Glenn Green­wald est depuis près de 20 ans entière­ment dédié à la défense lit­térale et intran­sigeante de la con­sti­tu­tion améri­caine et de ses garanties en matière de lib­ertés individuelles.