Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Les Inrocks, avocats de l’art pédopornographique ?

3 septembre 2015

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Les Inrocks, avocats de l’art pédopornographique ?

Les Inrocks, avocats de l’art pédopornographique ?

3 septembre 2015

Temps de lecture : < 1 minute

Alors qu’une exposition de deux artistes allemands, qui s’est tenue du 13 juin au 27 août 2015 à la Friche « Belle de Mai » à Marseille, suscite une vive polémique pour son contenu jugé pédophile et zoophile, Les Inrocks ont volé au secours de ces artistes menacés par d’odieux fascistes.

Pour Claire Moulène, jour­nal­iste pour le site de l’heb­do­madaire, « la fachos­phère se mobilise ». La preuve : ce sont surtout des « sites d’ex­trême-droite », comme Fdes­ouche, qui ont repris l’in­for­ma­tion et dénon­cé une expo­si­tion « pédo­pornographique ».

Pour­tant, au regard des com­men­taires qui suiv­ent le papi­er, l’analyse de l’au­teur ne sem­ble pas ren­con­tr­er l’unanimité. « “T’es pas de gauche si t’es pas pédo” génial les Inrocks ! », écrit ain­si un com­men­ta­teur. « Dénon­cer des œuvres pédo­pornographiques c’est être facho ? Alors, oui, je suis facho et mille fois fier de l’être ! Vous atteignez le degré 1000 de la crétiner­ie », ajoute un autre.

Après avoir évo­qué les men­aces télé­phoniques reçues par les organ­isa­teurs de l’ex­po­si­tion et avoir bien insisté sur le car­ac­tère infréquentable des protes­tataires, dont des élus FN, Claire Moulène glisse, en fin d’ar­ti­cle, un lien vers une péti­tion de sou­tien aux artistes, avec prob­a­ble­ment le doux sen­ti­ment du devoir accompli.

Réduire le mes­sage à son mes­sager, une veille habi­tude journalistique…

Crédit pho­to : DR

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés