Accueil | Actualités | Médias | Danemark : Lars Hedegaard échappe à un attentat
Pub­lié le 8 février 2013 | Éti­quettes :

Danemark : Lars Hedegaard échappe à un attentat

Lars Hedegaard, président de la Société de la presse libre du Danemark, très critique vis-à-vis de l’islam et estimant que la liberté d'expression « est menacée, principalement par des groupes d'intérêt et de pression religieux et idéologiques », vient d’échapper à un attentat ce mardi 5 février.

L’écrivain et historien danois, résident de Frederiksberg, commune de Copenhague, a reçu dans la matinée la visite d’un faux postier qui, armé d’un pistolet, a tiré en direction de sa tête et l’a manqué de peu. Une bagarre s’en est suivie, déclenchant la fuite de l’agresseur. La police a décrit celui-ci comme un homme « étranger » qui portait une « barbe fournie ».

Selon la présidente de la branche suédoise de l'association, Ingrid Carlqvist, M. Hedegaard aurait décrit l’homme comme « d’apparence arabe », ce qui fait le lien, selon elle, avec les positions de l’association. « Nous voyons l'islam comme une idéologie totalitaire qui représente une menace pour notre mode de vie », a-t-elle déclaré, ajoutant que la Société de la presse libre « ne sera pas réduite au silence ».

Crédit photo : DR

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux