Alliance entre sept quotidiens nationaux européens

Télécharger en PDF

Prônant l’entre-aide et le « journalisme de qualité », sept quotidiens nationaux européens viennent de signer une alliance.

On y retrouve Le Figaro pour la France, Die Welt pour l’Allemagne, El Pais pour l’Espagne, La Repubblica pour l’Italie, Le Soir pour la Belgique, Tages-Anzeiger et La Tribune de Genève pour la Suisse. Bien qu’aucun quotidien britannique n’y figure, l’alliance a pourtant été nommée « Leading European Newspaper Alliance » (LENA)… Elle sera dirigée par Javier Moreno, ancien directeur de la rédaction d’El País.

Les deux objectifs prioritaires sont la mise en commun des compétences ainsi que la promotion du journalisme de qualité. L’alliance aura également « pour mission de sensibiliser l’opinion publique européenne sur les enjeux et la mission de la presse quotidienne de qualité, ses membres partageant les valeurs communes, notamment l’importance d’un journalisme exigeant dans une société démocratique empreinte de progrès économique et de justice sociale », a expliqué la LENA dans un communiqué.

« La LENA est tout à la fois un projet éditorial ambitieux et une plateforme d’entraide entre éditeurs pour partager leurs expériences à l’ère numérique », a ajouté Javier Moreno. En effet, une plateforme commune permettra à chacun d’y mettre une sélection de ses articles à la disposition de ses partenaires.

« Sur le plan commercial, la LENA pourra faciliter entre les éditeurs l’échange d’informations sur la performance des nouvelles offres sur le Web ou sur l’expérimentation de l’utilisation des données par exemple. L’Alliance pourra également élaborer des offres de couplage publicitaire », précise Le Figaro.

Enfin, l’idée est de « faire émerger une opinion publique en Europe ». Vaste programme.

Vous appréciez le travail de l'OJIM et vous avez apprécié cet article, aidez-nous !

Aidez l'Ojim à se développer !

Le travail de l’Ojim se développe avec des correspondants en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Pologne et bientôt en Hongrie. Nous avons pu vous proposer des analyses de la presse européenne sur les viols de Cologne, sur la véritable situation des médias en Pologne, des dossiers fournis sur les censures et les auto censures des grands médias. Nous frôlons les 200 portraits de journalistes et ceux ci sont de plus en plus lus y compris à l’université et dans les écoles de journalisme. Mais le nerf de la guerre ne suit pas toujours, si vous voulez nous aider c’est facile et vous bénéficiez d’une déduction fiscale :
En donnant 30 euros vous financez les brèves d'une journée de publication et ceci ne vous coûte que 10 euros après déduction fiscale
En donnant 100 euros vous nous aidez à couvrir les frais d'un portrait et ceci ne vous coûte que 33 euros après déduction fiscale
En donnant 200 euros vous financez un dossier et ceci ne vous coute que 66 euros après déduction fiscale
En donnant 400 euros vous financez une infographie ou une vidéo et ceci ne vous coûte que 133 euros après déduction fiscale.
Vous pouvez payer en ligne ci-dessous ou nous envoyer un chèque à OJIM 48 bd de la Bastille 75012 Paris. Pour ceux qui veulent recevoir le reçu fiscal de déduction merci de nous indiquer votre adresse physique.
Le petit cochon de l'Ojim vous remercie et vous souhaite une grande année 2016.


Claude Chollet
Président de l'OJIM

Si vous ne souhaitez pas utiliser PayPal

Vous trouverez ci-dessous notre IBAN :
FR76 3000 3030 5200 0505 4097 265 (Société Générale)
Bénéficiaire : OJIM, 48 bd de la Bastille 75012 Paris.

Abonnez-vous à la newsletter de l'Ojim, cliquez ici.

Voir les portraits de l'Ojim

Retrouvez l'Ojim sur Facebook