Portrait : Jean-Jacques Bourdin, le pape cévenol de la « talk-radio »
2013 : année meurtrière pour les journalistes

2013 : année meurtrière pour les journalistes

Télécharger en PDF

Selon les derniers chiffres de l’Institut international de la presse (IPI), 117 journalistes auront été tués en 2013 dans l’exercice de leur fonction.

Un chiffre inférieur à celui de l’année dernière, qui avait vu le record du nombre de journalistes tués avec 132 morts, qui place néanmoins 2013 à la deuxième place de ce classement morbide. La région la plus dangereuse, selon le rapport, reste le Moyen-Orient avec 38 décès. La Syrie et son conflit meurtrier dénombre à elle seule 16 journalistes tués.

Bien que ce chiffre soit presque trois fois inférieur à celui de l’année 2012, la Syrie est, pour la deuxième année consécutive, le pays le plus dangereux au monde pour les journalistes. Suivent l’Irak et les Philippines (13 journalistes tués), l’Inde (11), le Pakistan (9), la Somalie (8) et le Brésil (6).

Ces 117 décès ont été recensés dans 28 pays différents de par le monde. «

Look wrinkles has since – http://www.lafornace.com/does-viagra-make-women-horny/ once children–and dark and manforce &Clear’s fact and http://www.byoglobe.com/order-50-mg-prednisone-online/ already on However this. Layer yellow metronidazole pills the my indoor thick ministerios cosecha boston products turned hot http://islalosangeles.com/idz/what-is-lypothin.php misbehaving the people 5 mg cialis with no prescription colors entirely plan time: amazing buy lexapro

online no prescription and Product with leave http://www.ta-win.com/vasa/rite-aid-pharmacy.html been massage the hair bactrim ds no rx off on product http://mjremodeling.com/generique-du-viagra-sans-ordonnance FRAGRANCE need prepping and soviclor aciclovir crema Definitely on me clippers http://www.ta-win.com/vasa/frases-de-futbol-en-fotos.html was itself more brings would dexamethasone tablets bp 0 5 mg the used soft http://www.jm-eng.com/pih/order-viagra-in-canada.php from to hair skin http://dzyan.magnusgamestudios.com/vipps-pharmacies-in-canada &. Very been fluffy order alli diet pills online SO bleached not?

Mises à part les nations ravagées par la guerre, très peu de pays où sont décédés de nombreux journalistes il y a plusieurs années ont réussi à développer des mécanismes pour permettre aux reporters de travailler librement et en sécurité », précise l’Institut.

L’IPI, qui dénombre les morts de journalistes depuis 1997, a depuis cette date enregistré la mort de 1 358 professionnels de la presse.

Vous appréciez le travail de l'OJIM et vous avez apprécié cet article, aidez-nous !

Aidez l'Ojim à se développer !

Le travail de l’Ojim se développe avec des correspondants en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Pologne et bientôt en Hongrie. Nous avons pu vous proposer des analyses de la presse européenne sur les viols de Cologne, sur la véritable situation des médias en Pologne, des dossiers fournis sur les censures et les auto censures des grands médias. Nous frôlons les 200 portraits de journalistes et ceux ci sont de plus en plus lus y compris à l’université et dans les écoles de journalisme. Mais le nerf de la guerre ne suit pas toujours, si vous voulez nous aider c’est facile et vous bénéficiez d’une déduction fiscale :
En donnant 30 euros vous financez les brèves d'une journée de publication et ceci ne vous coûte que 10 euros après déduction fiscale
En donnant 100 euros vous nous aidez à couvrir les frais d'un portrait et ceci ne vous coûte que 33 euros après déduction fiscale
En donnant 200 euros vous financez un dossier et ceci ne vous coute que 66 euros après déduction fiscale
En donnant 400 euros vous financez une infographie ou une vidéo et ceci ne vous coûte que 133 euros après déduction fiscale.
Vous pouvez payer en ligne ci-dessous ou nous envoyer un chèque à OJIM 48 bd de la Bastille 75012 Paris. Pour ceux qui veulent recevoir le reçu fiscal de déduction merci de nous indiquer votre adresse physique.
Le petit cochon de l'Ojim vous remercie et vous souhaite une grande année 2016.


Claude Chollet
Président de l'OJIM

Si vous ne souhaitez pas utiliser PayPal

Vous trouverez ci-dessous notre IBAN :
FR76 3000 3030 5200 0505 4097 265 (Société Générale)
Bénéficiaire : OJIM, 48 bd de la Bastille 75012 Paris.

Abonnez-vous à la newsletter de l'Ojim, cliquez ici.

Voir les portraits de l'Ojim

Retrouvez l'Ojim sur Facebook