Loi contre les fake news : le grand leurre qui cache une volonté générale de censure, l’avis de l’Ojim

Le terme fake news est devenu à la mode après l’élection de Trump et le Brex­it. Les per­dants – les par­ti­sans de Hillary Clin­ton, ceux du Remain et der­rière eux la grande masse des médias dom­i­nants qui les soute­naient – se sont inter­rogés devant des défaites con­sid­érées (par eux-mêmes) comme « immorales ».