Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Un journaliste canadien licencié pour faux reportages

29 mai 2015

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Un journaliste canadien licencié pour faux reportages

Un journaliste canadien licencié pour faux reportages

29 mai 2015

Temps de lecture : < 1 minute

Lundi dernier, le groupe de médias Québecor a été contraint de limoger l’un de ses journalistes, accusé d’avoir falsifié plusieurs de ses reportages.

Durant le week-end, le jour­nal La Presse a en effet, preuves à l’ap­pui, avancé que François Bug­in­go avait « inven­té de toutes pièces » cer­tains de ses reportages, notam­ment en Libye, en Soma­lie et en Bosnie, et ce depuis… une ving­taine d’an­nées. D’après le quo­ti­di­en, le jour­nal­iste aurait recon­nu récem­ment, par exem­ple, n’avoir jamais été à Mis­ra­ta, en Libye, tout en ayant réal­isé un reportage « de ter­rain » sur le sujet.

Lun­di, la direc­tion de Québecor a donc décidé, après l’avoir reçu pour l’en­ten­dre, de rompre sa col­lab­o­ra­tion avec François Bug­in­go, qui était pro­vi­soire­ment sus­pendu après les révéla­tions de La Presse.

La radio 98.5 appar­tenant au groupe Coge­co, sur laque­lle il tenait une chronique, a égale­ment sus­pendu le jour­nal­iste. Quant à la Fédéra­tion pro­fes­sion­nelle des jour­nal­istes du Québec (FPJQ), elle a demandé une ren­con­tre « compte tenu de la grav­ité et du car­ac­tère sys­témique des fautes reprochées ».

De son côté, le jour­nal­iste s’est dit « sidéré » par ces accu­sa­tions, assur­ant avoir tou­jours fourni une infor­ma­tion « véri­fiée et solide ».

Crédit pho­to : Radio Canada

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés