Le “tribunal révolutionnaire” de la SDJ du Figaro s’en prend (de nouveau) à Zemmour

Depuis la pos­si­ble can­di­da­ture du jour­nal­iste aux élec­tions prési­den­tielles de 2022, c’est le fes­ti­val des révéla­tions con­cer­nant des pro­pos déplacés ou des agres­sions sex­uelles dont il serait l’auteur.