Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Quand l’AFP fait silence sur les migrants terroristes

30 décembre 2017

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | not_global | Quand l’AFP fait silence sur les migrants terroristes

Quand l’AFP fait silence sur les migrants terroristes

[Red­if­fu­sion – arti­cle pub­lié ini­tiale­ment le 18/09/2017]

C’est l’excellent site Arrêt sur images de Daniel Schneidermann qui reprend la nouvelle que seul Ouest-France a mise en ligne : Salah Abdeslam non seulement aurait véhiculé trois des tueurs du Bataclan mais il aurait également convoyé dix autres terroristes avec l’involontaire complicité d’ONG humanitaires locales.

Une infor­ma­tion révélée au départ par le quo­ti­di­en hon­grois Mag­yar Idök con­sid­éré comme proche des autorités hon­grois­es. Reprenons Ouest France (ver­ba­tim repris d’Arrêt sur images) :

« Ces derniers s’é­taient infil­trés dans la zone Schen­gen par la fron­tière entre la Hon­grie et la Ser­bie, dis­simulés par­mi les flots de migrants. […] Le réseau pour­rait aus­si avoir prof­ité de l’as­sis­tance involon­taire des nom­breux bénév­oles qui venaient en aide aux migrants : Salah Abdeslam a séjourné à deux repris­es dans l’ap­parte­ment d’un mem­bre d’une organ­i­sa­tion human­i­taire. »

Une nou­velle aus­si sen­sa­tion­nelle n’a pas été reprise ni par l’AFP ni par la presse dom­i­nante. Pourquoi ? Trois expli­ca­tions sont pos­si­bles.

  1. Elle est parue au milieu des vacances et serait ain­si passée inaperçue.
  2. L’information est venue de Hon­grie un pays qui n’a pas bonne presse chez les libéraux-lib­er­taires.
  3. Enfin elle est défa­vor­able aux mou­ve­ments migra­toires.

Aucune de ces expli­ca­tions n’est exclu­sive des deux autres et comme dit le proverbe : n’est pire aveu­gle que celui qui ne veut pas voir.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.