Un lauréat du prix Pulitzer quitte le journalisme pour payer son loyer

Symbole de la précarité de la profession, Rob Kuznia, l’un des trois reporters du Daily Breeze récompensé lundi par un prix Pulitzer pour une enquête sur la corruption dans une école, n’est aujourd’hui plus journaliste pour des raisons financières

En effet, comme le rapporte le site LA Observed, ce dernier a quitté son poste pour devenir attaché de presse car son salaire de journaliste ne lui permettait plus de payer son loyer. « Nous lui avons parlé cette après-midi et il a admis avec douleur son regret de ne plus être un journaliste, mais il a dit que c’était trop difficile de joindre les deux bouts avec son salaire au journal tout en louant un appartenant dans la région de Los Angeles », raconte le site.

Rob Kuznia, qui s’est exprimé également dans le New York Times, a tenu à expliquer qu’avant de quitter son poste, il avait néanmoins été augmenté. « Je ne veux pas que cela donne l’impression qu’ils n’étaient pas au courant. Mais ce n’était juste toujours pas assez », a-t-il regretté avant d’écarter l’idée d’un retour au journalisme.

Crédit photo : DR