Quand Haziza veut « balafrer » un journaliste de Politis…

Alors qu’il couvrait, à La Rochelle, l’université d’été du PS, le rédacteur en chef adjoint de Politis, Michel Soudais, a été violemment interpellé par Frédéric Haziza.

Bien connu pour son militantisme pro-israélien assumé et pour son agressivité, le journaliste de La Chaîne Parlementaire (LCP) aurait lancé à M. Soudais, devant témoins : « Je vais t’écraser comme une merde », avant de le menacer de lui « balafrer » le visage. « De curieuses méthodes », commente sobrement Politis.

À l’origine des tensions, un petit billet publié sur Politis et reprenant la bourde commise par Haziza il y a quelques semaines. En pleine période de manifestations pro-palestiniennes, le journaliste de Radio J, la radio communautaire juive, avait tweeté une photo censée représenter un manifestant s’en prenant à un policier. Manque de chance, celle-ci avait été prise en juin 2009… en Iran ! ce que n’avait pas manqué de souligner Politis, d’où le courroux de Frédéric Haziza, pris la main dans le sac de la désinformation.

Voir notre portrait de Frédéric Haziza