Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don

Mot-clef

Google

L’Observatoire prend des vacances d’hiver

Nous ne partons pas aux sports d’hiver, mais pendant une dizaine de jours, jusqu’au 3 janvier inclus, l’OJIM vous présentera les articles les plus significatifs des quatre derniers mois. Entre les censures de Radio France ou de Twitter, les délires LGBT+ ou indigénistes, les silences sur les faux mineurs migrants, les regards complaisants sur les clandestins, les vidéos interdites, la sortie de notre première brochure papier, la matière ne manque pas. Tout ceci a un coût, il vous reste 8 jours pour nous soutenir avec un reçu fiscal de 66% sur 2020, d’avance merci. Joyeux Noël à toutes et tous et à bientôt.

Fake news, les projets du gouvernement

Les effets de la farce des « Fake news », inven­tée par l’idéologie dom­i­nante pour don­ner une expli­ca­tion à des défaites élec­torales « immorales » pour la doxa en cours – nom­mé­ment le Brex­it et l’élection de Trump – ne cessent de se propager en cer­cles qui s’élargissent con­stam­ment. Une loi lib­er­ti­cide a déjà été mise en appli­ca­tion en Alle­magne, le gou­verne­ment d’Édouard Philippe veut suiv­re la même voie en France. Pour aller où ?

lire plus

Le loup et le petit chaperon rouge : Google fait les yeux doux aux éditeurs de presse

Google et son ami le renard Face­book aiment les petits chap­er­ons rouges, par­don les jour­nal­istes. D’ailleurs, ils finan­cent et domi­nent le prin­ci­pal con­grès européen de jour­nal­isme qui se tient chaque print­emps en Ital­ie. Google a financé le Decodex du Monde. Google pro­prié­taire de YouTube ren­force la cen­sure sur cette plate­forme d’héberge­ment de vidéos. Google (avec Face­book) pompe les ressources pub­lic­i­taires des médias. Mais Google veut sauver les édi­teurs avec un nou­veau programme.

lire plus

Google annonce un renforcement de la censure sur YouTube

Les vidéos sont le média le plus appré­cié des moins de 35 ans et con­stituent le cœur de cible aus­si bien de YouTube (pro­priété de Google) qui les héberge que de Face­book qui rémunère les médias pour en pro­duire et les dif­fuser via sa plate-forme. Pen­dant longtemps le principe de la neu­tral­ité du net a été respec­té : les pro­prié­taires des tuyaux s’interdisaient d’interagir avec les con­tenus. Ce n’est plus le cas en 2018.

lire plus

Nicolas Madelaine (Les Échos) : Tout ce que les éditeurs perdent, Facebook et Google le gagnent

L’Observatoire du jour­nal­isme enquête régulière­ment sur l’emprise de Face­book et Google sur les grands médias clas­siques. Alors que c’est Google qui a financé le qua­si défunt Decodex du quo­ti­di­en Le Monde, Face­book de son côté s’est lancé en France dans la créa­tion d’un véri­ta­ble Index avec le sou­tien de huit grands médias privés comme publics.

lire plus

États-Unis : vers la fin de la neutralité du net ?

C’est une bataille de géants qui se pro­file aux États-Unis entre les com­pag­nies télé­phoniques qui trans­met­tent les don­nées et ceux qui four­nissent des don­nées (Net­flix), lesquelles per­me­t­tent d’accéder à de nou­velles don­nées (Google), ou de les dif­fuser (Face­book, Twit­ter), une bataille au nom de la lib­erté mais en réal­ité menée pour la cap­ta­tion de la valeur ajoutée sur la toile mondiale.

lire plus