Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don

Mot-clef

Decodex

L’Observatoire prend des vacances d’hiver

Nous ne partons pas aux sports d’hiver, mais pendant une dizaine de jours, jusqu’au 3 janvier inclus, l’OJIM vous présentera les articles les plus significatifs des quatre derniers mois. Entre les censures de Radio France ou de Twitter, les délires LGBT+ ou indigénistes, les silences sur les faux mineurs migrants, les regards complaisants sur les clandestins, les vidéos interdites, la sortie de notre première brochure papier, la matière ne manque pas. Tout ceci a un coût, il vous reste 8 jours pour nous soutenir avec un reçu fiscal de 66% sur 2020, d’avance merci. Joyeux Noël à toutes et tous et à bientôt.

Facebook, nouveau censeur ?

Au com­mence­ment était la toile que d’aucuns appel­lent le net. Le mantra de la toile était sim­ple : neu­tral­ité du net, pas de cen­sure, pas d’intervention poli­tique, lib­erté grande dans le respect du bien com­mun. Autrement dit, pour autant que vous n’appeliez pas au meurtre de votre voisin ou à celui des Écos­sais (pour cause de radiner­ie bien enten­du), vous pou­vez exprimer votre opinion.

lire plus

Aude Lancelin allume la presse mainstream

[Rediffusions estivales 2017 – article publié initialement le 08/04/2017] Dans un entretien fleuve à Vice France, Aude Lancelin tire à boulet rouge sur la presse française, et particulièrement sur cette presse « de gauche » qui n'en a plus que le nom. En mai 2016,...

lire plus

Vidéo : décodons le Décodex

[Rediffusions estivales 2017 – article publié initialement le 08/05/2017] Le 1er février 2017, Les Décodeurs, rubrique du Monde censée vérifier la véracité des informations publiées dans les médias, créaient Décodex, un moteur de recherches présenté comme “un outil de...

lire plus

Les Bons, la Brute et les Truands : le monde selon StreetPress

L’OJIM a évo­qué Street­Press à deux repris­es. En 2014, en mon­trant com­bi­en ce média est une « entre­prise de for­matage idéologique » proche de Soros. En 2016, en étu­di­ant sa rhé­torique. L’idéologie à l’œuvre dans Street­Press se dif­fu­sant dans d’autres lieux, y com­pris à l’école, nous avons décidé d’infiltrer de nou­veau l’un de nos lim­iers dans ce bas-fonds du jour­nal­isme. Street­Press ? Un média mil­i­tant obéis­sant à l’ordre cul-turel libéral lib­er­taire dont la « ligne édi­to­ri­ale » passe par tous les trous.

lire plus