Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don

Mot-clef

Bernard Arnault

L’Observatoire prend des vacances d’hiver

Nous ne partons pas aux sports d’hiver, mais pendant une dizaine de jours, jusqu’au 3 janvier inclus, l’OJIM vous présentera les articles les plus significatifs des quatre derniers mois. Entre les censures de Radio France ou de Twitter, les délires LGBT+ ou indigénistes, les silences sur les faux mineurs migrants, les regards complaisants sur les clandestins, les vidéos interdites, la sortie de notre première brochure papier, la matière ne manque pas. Tout ceci a un coût, il vous reste 8 jours pour nous soutenir avec un reçu fiscal de 66% sur 2020, d’avance merci. Joyeux Noël à toutes et tous et à bientôt.

L’Opinion, t’aurais pas deux millions ?

L’Opinion, t’aurais pas deux millions ?

On a beau être très riche, on a beau avoir dans son dis­cret action­nar­i­at la famille Bet­ten­court, le groupe LVMH, le Dow Jones améri­cain, on a beau défendre les intérêts matériels et moraux du CAC40 et plus si affinités, le groupe L’Opinion/Agefi demande quand même 2M€ à ses lecteurs.

lire plus
Bernard Arnault/LVMH injecte 440M€ dans les finances du Parisien

Bernard Arnault/LVMH injecte 440M€ dans les finances du Parisien

On ne prête qu’aux rich­es, dit le dic­ton. Il faut être très riche pour s’offrir un titre de la presse quo­ti­di­enne nationale pour­rait devenir un autre proverbe. Si vous avez un peu moins de 600 mil­lions d’euros de côté, vous pour­riez vous offrir Le Parisien/Aujourd’hui en France, un titre nation­al qui dis­pose d’une bonne influ­ence. Par ici la mon­naie et la visite.

lire plus
Aides à la presse 2012/2017 : les grands groupes trustent les aides

Aides à la presse 2012/2017 : les grands groupes trustent les aides

Les aides à la presse con­stituent un maquis presque inex­tri­ca­ble : TVA à 2,1%, tar­ifs postaux, aides au portage, aides au plu­ral­isme, fonds stratégique de développe­ment etc… Ben­jamin Dor­mann, dans son indis­pens­able Ils ont acheté la presse (Jean Picol­lec éd.), les éval­u­ait à plus de deux mil­liards d’euros en 2013. La Let­tre A du 29 jan­vi­er 2019 fait un point sur les prin­ci­paux béné­fi­ci­aires de 2012 à 2017.

lire plus