Pour Télérama, l'arrivée d'Audrey Pulvar aux Inrocks « fait mal à la profession », tandis que l'hebdomadaire Marianne regrette qu'une journaliste « alliée de la façon la plus intime qui soit avec le pouvoir, [soit] désignée pour diriger un organe du contre-pouvoir »....

lire plus